Saint thomas de Pastoreccia à Castello di rostino


Chapelle datée du XII e Siècle.

Belle vue sur la vallée du Golo. Construction classique romane avec une nef unique qui se termine par une abside semi-circulaire à l'est. On retrouve dans la base de la construction une technique de construction qui font dire à Mme Moracchini-Mazelle que l'édifice serait de l'époque préromane vers le 7 ou 9 e .

La nef  est éclairée par une fenêtre centrale avec une petite archivolte monolithe et se termine par un arc triomphal encadrant l'abside.

 Une croix ajourée orne le fronton oriental. La porte est surmontée d'un linteau triangulaire dans lequel est taillé un tympan en arc en plein cintre.

Ce qui est remarquable ce sont  les fresques de la fin du XVe qui ornent l'intérieur.

Bien qu'elles aient été abimée par une restauration sauvage en 1930, elles restent parmi les plus belles de Corse. 

On découvre un Christ présentant sur ses genoux un livre ouvert sur lequel on lit" Ego sum lux  mundi et via veritas". il est assis, couvert d'une tunique rouge avec un manteau bleu, le visage est très beau, avec de long cheveux.

Au dessous les symboles des quatre évangélistes: le Taureau ,l'Aigle ,le lion et l'Ange, et les apôtres.

En haut de l'abside deux anges musiciens en robes blanches.

Sur l'arc triomphal , l'Annonciation . On est frappé par la pureté des lignes de l'Ange

Gabriel , qui présente un lys à la Vierge et la colombe;

Plus bas , Saint Michel terrassant  le dragon.

Sur le mur nord , Jésus vivant ses dernières heures: la Cène- la Passion.

A droite Jésus dans le jardin des oliviers. Le christ les mains liées. La crucifixion sur un bleu profond des cieux.

Sur le mur sud un groupe de Saints et Saintes et à la suite de Saint Jean-Baptiste ,Saint Antoine et Saint François d'Assise


Texte extraits du livre La corse et ses chapelles Romanes de Stéphane Massiani


Photos copyright Claudine Levie et Philippe Deltour que nous remercions