BIENVENUE sur le site de l'ASCO

 

 

Bonjour a tous réservez dès maintenant dans vos agendas les dates du 28 Septembre au 1er octobre 2017 pour participer à nos journées découvertes en Corse et à notre assemblée générale. On vous prépare un programme unique pour le trentième anniversaire de l'ASCO

 

  Pace é salute à tutti !

 

Me Yves-Eric MASSIANI

 

 

 

 

Nous avons l'immense tristesse de vous annoncer le rappel à Dieu de Marie-Christine ROY ,mère de trois enfants ,auxquels nous faisons part de toute notre affliction. Dorothée s'est rendue à la messe de ses obsèques le 9 janvier dernier en Bourgogne ,où elle a déposé une gerbe au nom de l'ASCO, dont elle était assidue comme en témoignent encore ses récents  reportages photographiques de grande qualité de notre séjour en Toscane ,en septembre dernier.

 

Présentation de l'association ASCO

A l'époque pisane des centaines d'édifices à vocation religieuse (couvents, monastères, églises , chapelles) furent édifiés à travers toute la Corse. 

 

En 1840 Prosper  MERIMEE n'en dénombra plus qu' environ 150 .


Aujourd'hui ,il en reste à  peine plus de 70 en état d'être sauvegardés .


Ce sont des chefs d'oeuvre en péril  qui constituent le plus beau fleuron de notre patrimoine historique et culturel.

 


Depuis sa fondation en 1987, l'Association ASCO pour la Sauvegarde des hauts lieux de l'histoire de CORSE ,qui a été constituée sous l'égide de Mgr Sauveur CASANOVA,évêque d'Ajaccio à l'initiative de Me  Stéphane MASSIANI, auteur de «La Corse ...et ses chapelles romanes»

 

se consacre à la sauvegarde et à l'animation du patrimoine bâti de la Corse

 

Cependant ,d'importants travaux s'avèrent indispensables pour sauvegarder les nombreux édifices d'architecture romane hérités de l'époque pisane.

 

S'agissant du patrimoine sacré de la CORSE, il est de notre devoir de le transmettre aux générations futures.

Consulter la rubrique SOUTENIR L'ASSOCIATION ASCO
pour adhérer, renouveler votre adhésion ou envoyer un don.

déductible de vos impôts (Art 200 du CGI et circulaires)

Découvrez  ces  chapelles romanes en consultant le site

www.corse-romane.eu

Voir le lien en allant sur l'onglet Corse Romane